Association
des Bibliothécaires
de France

[Communiqué] Bibliothèques et écoles : des collaborations indispensables à préserver


Mise à jour le 08 août 2019
   

13 décembre 2018

L'ABF souligne l’importance de la collaboration entre l'Éducation nationale et les bibliothèques de lecture publique en direction des élèves, principe mis à mal ces derniers mois dans certains territoires.

En effet, la convergence des compétences de chacun de ces partenaires permet une action avec un double objectif : consolider les apprentissages et aller au-delà en développant le goût de lire chez les enfants. Ce double objectif est une priorité nationale en matière de prévention et de lutte contre l'illettrisme.

L'importance pour l'Education nationale de mener un travail commun avec des acteurs locaux a été officialisé et institutionnalisé à plusieurs reprises. On peut citer à titre d'exemple, le protocole d'accord du 17 novembre 1993 sur l'éducation artistique ou encore plus récemment la mise en place de Parcours d'éducation artistique et culturelle (PEAC) à l'école dont l’un des trois objectifs est la fréquentation de lieux culturels.

La bibliothèque de lecture publique a toute sa place dans ce partenariat. D'abord parce qu'elle est un lieu culturel libre, gratuit et accessible à toutes et à tous. Ensuite, parce qu'elle possède une offre diversifiée et de qualité en matière de littérature qui est un complément essentiel à l'offre faite dans les BCD des écoles. Enfin, parce qu'elle permet la rencontre avec des auteurs, des artistes et participe à la promotion de la lecture et de la culture. La bibliothèque est donc un acteur majeur de son territoire en matière de développement.

Des services aux écoles ont été mis en place par les bibliothèques afin de renforcer le maillage culturel local. La volonté est de renforcer l'impact de la bibliothèque auprès du public scolaire qui n'est autre que le public fréquentant la bibliothèque en dehors du temps scolaire. L'enfant est au coeur de nos priorités et son éducation doit rester un enjeu majeur. Proposer ce type de service est donc l'occasion de fédérer les enseignant-es autour de projets permettant l'éveil intellectuel et culturel nécessaire au citoyen éclairé de demain que deviendra l'enfant d'aujourd'hui.

L’ABF en appelle à la responsabilité des élu-es et des décideurs des collectivités territoriales pour ne pas remettre en cause ou réduire ces partenariats entre bibliothèques et écoles.

Télécharger le communiqué

Contact : info[at]abf.asso.fr