[Communiqué] Les bibliothécaires attendent “un soutien fort” de Roselyne Bachelot


Mise à jour le 08 July 2020
   

Paris, le 8 juillet 2020

Roselyne Bachelot a surtout exprimé son attention au soutien du spectacle vivant (festivals, salles de spectacle), important bien évidemment pour la vie culturelle de nos territoires. Le monde de la culture est bien plus vaste que cela, et nous souhaiterions également l’entendre sur d’autres sujets. Les bibliothèques accueillent toute l’année des acteurs du spectacle vivant, des artistes (auteur, illustrateur, conteur, musicien...), valorisant la richesse locale, ouvrant la culture à toute une diversité d’action culturelle.

Les bibliothèques font partie de l’écosystème de la culture, de la chaîne du livre qui souffre, mais elles sont aussi bien plus que cela. Premiers équipements culturels de proximité (voire le seul en milieu rural) les bibliothèques sont en accès libre, gratuites et ouvertes à tou·te·s, sans discrimination aucune. Leur champ d’action est multiple et diversifié.

Le monde, la société traversent une période très particulière et la pandémie que nous venons de vivre accentue encore le besoin indispensable de solidarité et d’inclusion. Les bibliothèques ont d’ailleurs été les premiers équipements culturels à rouvrir leurs portes au public dès le mois de mai.

Les bibliothèques peuvent faire encore plus pour développer leurs offres et services afin de resserrer les liens entre les individus et surtout faire en sorte de leur donner accès à l’information et à la culture. Cela ne peut se faire sans une politique culturelle incitative qui prenne en compte la réalité des territoires et de leurs besoins, notamment à travers :

  • un soutien continu et renouvelé aux projets : création et modernisation des équipements, contrats territoire lecture, extension des horaires d’ouverture ;
  • un financement des ressources numériques, plébiscitées durant le confinement et aux modèles économiques pas toujours soutenables ;
  • une incitation à la gratuité de l’emprunt en bibliothèque dans une démarche inclusive

L’ABF attend forcément un soutien fort au développement des bibliothèques de la part de la nouvelle ministre de la Culture. Ce chantier est important, un parmi d’autres au sein de la Culture, et l’ABF est prête à échanger davantage avec la nouvelle ministre.

La culture, c’est aussi — mais pas que — les bibliothèques, et « ouvrir plus c’est bien, mais ouvrir bien c’est mieux ».