Association
des Bibliothécaires
de France

Évaluer nos bibliothèques : pour continuer d'évoluer, pour rendre compte, pour estimer leur valeur

  mise à jour le 12 juillet 2017

   


En France, une forme de consensus s'est dessiné ces derniers temps sur l'importance des
bibliothèques : elles doivent ouvrir largement, elles diversifient leurs activités pour s'adapter aux attentes et pratiques de tous les âges, elles sont les équipements culturels les plus fréquentés, elles devraient exister à moins de 20 minutes de chaque habitant.

Mais ces constats se révèlent fragiles ; ils sont ici ou là remis en cause, par les réalités budgétaires ou par méconnaissance de l'activité réelle de nos bibliothèques, quand ce n'est pas par le mythe de la suprématie définitive du web.

Pour mesurer et argumenter, nous disposons depuis longtemps d'outils de pilotage de notre activité. Désormais, nous nous interrogeons aussi sur la manière de rendre compte de la valeur de nos établissements, de leur impact culturel, social et éducatif en lien avec les politiques culturelles locales.

En complément des initiatives d'autres associations professionnelles, notamment l'ABF et son travail de plaidoyer sur les bibliothèques, l'ADBGV consacrera sa journée d'étude annuelle à la question de l'évaluation : la requalification de dispositifs qui étaient très "bibliocentrés" vers un objectif d’intérêt public plus large, la place de ces démarches dans l'organisation et le pilotage de la bibliothèque, la mise en forme des données pour nourrir la relation avec les élus et avec les publics.

L’évaluation des activités peut ainsi trouver tout son sens, y compris bien sûr pour les équipes, afin qu'elles puissent participer activement à la définition des orientations de leur bibliothèque.

 Bulletin d'inscription