Association
des Bibliothécaires
de France

Compte-rendu de la journée d'études "Médiation : jusqu'où aller ? " - Rennes - 8 novembre 2018

  mise à jour le 21 mars 2019

   


La journée a réuni 117 participants, de tout statut (bénévoles, directeurs…) autant à l’Etat qu’en territorial. Plusieurs participants sont venus de loin, hors région Bretagne.

 

Pierre-Yves Cachard, inspecteur général des bibliothèques, mais aussi ancien directeur en BM et en BU, était chargé de faire l’introduction à la journée sur le thème très actuel des évolutions de la médiation. Le fil rouge de la journée a été posé : jusqu’où aller dans les formes multiples de médiation ? Y a-t-il des limites ? Le basculement du modèle centré sur les collections vers celui basé sur les publics nous amène-t-il à proposer des services toujours plus innovants ?

Ensuite, une table ronde a permis de confronter deux expériences de terrain issues de la lecture publique et du monde universitaire :

-          Jean-Charles Niclas, directeur de la BM d’Angers, a présenté la charte de la médiation, outil managérial qui a permis de repenser de façon collective les bases du projet d’équipe

-          Florence Degorgue  a partagé son expérience comme directrice du SCD du Mans en soulignant que les bibliothécaires sont plus que jamais des médiateurs mais qu’il est difficile de tout faire,  l’important étant de fixer les priorités et de faire des choix en équipe.

L'après-midi était consacré aux retours d'expériences de collègues bretons avec trois tables rondes :

-          La médiation numérique à travers trois exemples : l’atelier numérique de la Médiathèque de La Bouëxière par Dominique Pingot-Texier, la formation des étudiants au SCD de Rennes 1 par Damien Belvèze et la médiation des collections numériques avec le dispositif Manivelle par Gaëlenn Gouret du SCD de l’UBO.

-          La médiation sociale à travers deux sujets : le débat sur le rôle des bibliothécaires et leurs limites dans l’inclusion numérique pour faire face à la dématérialisation des démarches administratives ; le partenariat entre bibliothèque et service social par la présentation du service de portage à domicile auprès de personnes isolées par Virginie Lescop (bibliothécaire à la bibliothèque départementale d’Ille et Vilaine) et Marylène Hignet (agent de développement social local).

-          Le participatif ou l’implication du public dans la conception et la définition de l’offre de services : comment travailler avec les étudiants sur la question de la refonte du site web et le réaménagement des espaces par Didier Queneutte, responsable de l’accueil des publics au SCD de Rennes 2 ; comment fonctionnent les ateliers coopératifs proposés et animés par les participants eux-mêmes par Samuel Bausson, en charge des rendez-vous 4C aux Champs Libres.

 

En conclusion de la journée, les expériences présentées sont très variées et toutes stimulantes. Mais il y a bel et bien des limites à la médiation : les horaires, les budgets, les compétences, le temps… Mais néanmoins on peut aller très loin à condition qu’il y ait un cadre et du collectif.

Nous contacter / Nous suivre